Bières + pizzas artisanales : nouveau duo gagnant pour Avant-Garde Artisans Brasseurs

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on email

Une bonne bière mérite une bonne pizza pour l’accompagner! C’est dans cet esprit qu’Avant-Garde Artisans Brasseurs, une microbrasserie fièrement implantée dans Mercier–Hochelaga-Maisonneuve, proposera prochainement un menu de pizzas artisanales, en plus de son éventail de bières locales.

Ça se passe dans l’Est a rencontré Shawn Duriez, cofondateur et responsable des opérations, qui nous parle de ce (savoureux) projet.

 

Pouvez-vous nous présenter votre entreprise en quelques mots?

Nous sommes une microbrasserie installée depuis un an et demi dans les locaux de l’ancien Bingo Hochelaga. On a aussi un salon de dégustation annexé à notre usine de production, où les gens peuvent venir boire une bière [NDLR salon fermé présentement en raison des directives sanitaires]. Nous avions déjà une offre de nourriture, mais rien de trop complexe. Avoir une cuisine a toujours fait partie de notre plan, et c’est ce qu’on est en train de réaliser présentement !

 

Pourquoi avoir choisi l’est de Montréal pour implanter votre microbrasserie?

À nos débuts en 2016, nous faisions produire nos bières par la Brasserie & distillerie Oshlag, dans le bâtiment industriel que nous occupons aujourd’hui. Ils ont agi comme intermédiaires avec la direction du bâtiment, ce qui nous a grandement facilité la tâche pour trouver notre local.

L’idée de s’installer dans l’Est nous plaisait aussi beaucoup! J’habite à Tétreaultville, et la proximité est une question qui me tient à cœur.

Comme on avait besoin d’espace pour construire notre usine, on ne pouvait pas s’implanter sur une promenade commerciale comme la promenade Ontario. Cet environnement industriel, tout près du métro L’Assomption et de la vie de quartier d’Hochelaga-Maisonneuve, c’était un emplacement idéal pour notre projet.

 

Vous vous lancez prochainement dans la confection de pizzas au four napolitain. Comment vous est venue cette idée?

Comme je le disais, avoir une cuisine complète faisait partie du plan de départ. Et la pizza est un plat que j’affectionne. J’aime fabriquer la pâte : c’est une histoire de fermentation, comme la bière!

La pizza et la bière, c’est aussi un duo gagnant. C’est relativement simple à fabriquer, et les marges sont bonnes. Et puis, on voulait avoir une cuisine différente de ce qu’on pouvait trouver dans les microbrasseries environnantes. Le four napolitain est une belle pièce de décoration qui va donner de la vie à notre local! Cette offre pourra également amener une clientèle différente à découvrir nos bières.

 

C’est un pari ambitieux en pleine pandémie, alors que le secteur de la restauration est en difficulté…

La petite histoire, c’est qu’on a mis un dépôt sur le four à pizza 3 jours avant de fermer [NDLR lors du confinement] au printemps. On s’est posé des questions, mais on croyait au projet. Nous sommes avant tout une microbrasserie, et notre projet principal reste la fabrication de bière. Avec notre cuisine, on veut souligner ce qu’on fait déjà avec la brasserie. C’est un investissement à long terme, qui va nous aider à attirer du monde.

On a aussi la chance que ce soit un des plats les plus faciles à faire en take out. On ne sait pas dans quelle direction va aller la pandémie, mais on a confiance dans le fait que notre brasserie va perdurer.

Nous avons l’espoir — même si on alterne ouverture et fermeture pour la prochaine année — de créer une culture du « local » et que les gens soient au rendez-vous.

 

Alors, qu’est-ce qu’on va manger de bon avec vos bières artisanales? Peut-on en savoir un peu plus sur le menu?

Notre vision, c’est de faire en cuisine ce qu’on essaye de faire avec nos bières avec de la créativité, de l’exigence et du plaisir. La carte sera limitée avec quelques pizzas, et de petits plats à partager. On ne parle pas de haute gastronomie, mais bien d’une offre qui respecte les attentes de notre clientèle, avec une créativité qu’on ne trouve pas souvent dans les microbrasseries. On réfléchit en ce moment à un canevas pour agencer nos plats et nos bières. Des petits défis sur lesquels on va s’amuser!

Avant-Garde Artisans Brasseurs

On l’a compris, le projet va bon train! Le four napolitain — qui marche au gaz et non au bois pour des raisons environnementales — et la nouvelle cuisine vont être testés dans les prochaines semaines.

Pour être les premiers à déguster les pizzas Avant-Garde Artisans Brasseurs une bière à la main (uniquement en vente à emporter, pour le moment), suivez leurs aventures sur Instagram et sur Facebook !

La boutique de bières à emporter est actuellement ouverte.

Avant-Garde Artisans Brasseurs
5500 rue Hochelaga
(514) 543-5665
Site web

 


Ça se passe dans l’Est est une initiative propulsée par la CCEM avec pour objectif de mettre de l’avant une image économique renouvelée de l’est de Montréal et de promouvoir ses atouts, en plus de contribuer à la diversification de zones commerçantes du territoire. #çasepassedanslest

Sur le même sujet

Sujets à la une

Autres actualités

Profitez d’une plus grande visibilité

en publiant VOS articles sur le site de la CCEM!
Connexion
×

Première connexion?

Veuillez renseigner votre adresse courriel afin de recevoir le lien vous permettant de créer votre mot de passe.

Envoyer