Communiqué | Une salle comble pour la présentation de M. Christian Savard et M. Christian Yaccarini

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Montréal, 22 septembre 2022 – La Chambre de commerce de l’Est de Montréal (CCEM) a eu le plaisir de recevoir, hier lors d’un dîner-conférence, M. Christian Savard, directeur général de Vivre en Ville et M. Christian Yaccarini, président et chef de la direction de la Société de développement Angus, pour une présentation exclusive de leur proposition de tracé pour le futur projet de transport structurant dans l’Est. 

C’est au Club Métropolitain du Golf d’Anjou, devant plus de 300 personnes, que ces deux experts du développement urbain ont présenté leur vision et ont pris part à un échange avec le PDG de la CCEM, M. Jean-Denis Charest.  

Ce dîner fut l’occasion pour la CCEM de rappeler ses 5 principes directeurs pour le développement d’un mode de transport structurant sur le territoire de l’est de Montréal, et d’explorer plus en profondeur la faisabilité d’un tracé reliant l’est de Montréal au reste de la métropole. 

« La proposition respecte en tout point les 5 principes directeurs mis de l’avant par la Chambre et plus d’une vingtaine d’acteurs de la société civile de l’est de Montréal. Je suis heureux de constater aujourd’hui que des élus, des entreprises, des établissements scolaires, de santé, des leaders d’organisations de l’Est, mais également plusieurs acteurs du centre-ville, étaient présents afin de discuter de l’importance d’un lien direct avec le centre-ville. Cet événement est la preuve qu’à présent, le développement de l’Est est un projet prioritaire pour l’ensemble de notre métropole. La Chambre invite les élus et les candidats aux prochaines élections à tenir compte de cette proposition qui reçoit un appui impressionnant au sein de notre communauté », Jean-Denis Charest, PDG de la Chambre de Commerce de l’Est de Montréal. 

La présentation a permis aux conférenciers de revenir sur l’importance stratégique de développer un mode de transport lié directement au centre du réseau (configuration à portée régionale par lignes diamétrales banlieue-centre-banlieue) et de multiplier, à l’image de plusieurs métropoles européennes, le nombre de points de connexion avec l’ensemble des lignes du réseau. Un tel projet servirait de levier afin de réaliser la revitalisation, permettrait de réellement désenclaver le territoire, de connecter l’est de Montréal à l’ensemble de la zone métropolitaine et favoriserait la densification et la création de logements.   

« Apporter un réseau structurant reliant les quartiers historiquement défavorisés et mal desservis au reste de la métropole est une question d’équité sociale. », a conclu Christian Yaccarini. « Ce projet, nous souhaitons que ce ne soit plus “le projet Savard-Yaccarini » , mais qu’il devienne LE projet de l’est de Montréal. » 

« Une desserte de l’Est qui n’est pas connectée au cœur de Métropole et à son réseau de transport en commun n’aura pas du tout le même effet sur l’attractivité du transport en commun et sur le redéveloppement de l’Est. L’Est a toutes les caractéristiques pour soutenir des lignes de transport en commun à portée régionale comme un REM. C’est une nécessité pour l’Est », a exposé Christian Savard. 

 

Renseignements : 

Zoé DUBOIS 

Coordonnatrice communications et relations médias 

Chambre de commerce de l’Est de Montréal 

zdubois@ccemontreal.ca – 514-354-5378, poste 221 

 

À propos de la Chambre 

La Chambre de commerce de l’Est de Montréal (CCEM) a pour mission de défendre et de promouvoir les intérêts socioéconomiques de ses 1 250 membres et des 32 000 entreprises situées à l’est du boulevard St-Laurent. Couvrant un territoire composé de 850 000 habitants et de 400 000 emplois, la Chambre représente un milieu économique diversifié disposant d’opportunités de croissance importantes.  

 

-30- 

Sur le même sujet

Sujets à la une

Autres actualités

Profitez d’une plus grande visibilité