Keurig Dr Pepper Canada | Un pas de plus vers l’économie circulaire au Canada

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Keurig Dr Pepper a fait son entrée dans le paysage des grands joueurs de boissons au Canada en janvier 2018 à la suite d’une fusion entre le Groupe Dr Pepper Snapple et Keurig Green Mountain. Avec pour intention de créer une entité d’envergure détenant une capacité de distribution inégalée et un portefeuille de marques emblématiques, tant pour les boissons chaudes que froides, cette union visait aussi à fonder un groupe axé sur la responsabilité sociale et l’innovation circulaire.

Depuis, l’organisation travaille à optimiser et à revoir ses pratiques pour réduire son impact environnemental à travers la diminution de l’utilisation de sources de plastiques vierges et l’introduction de résines de plastiques recyclés. Par l’entremise de solutions novatrices, elle donne une nouvelle vie à des plastiques provenant de partout au Canada.

Keurig Dr Pepper Canada (KDP) a récemment franchi une étape significative dans sa transformation vers un modèle d’affaire durable. Après les capsules recyclables, l’organisation a annoncé en 2020 une production officielle et continue de cafetières incluant des matériaux recyclés. Deux produits phares de sa gamme, la Keurig®K-Mini® et K-Mini Plus® noires, sont désormais fabriqués avec au moins 20 % et 30 % de plastique recyclé, respectivement.

Pour donner vie à cette initiative, KDP Canada a fait équipe avec Lavergne, une entreprise montréalaise, chef de file mondial en matière de recyclage et transformation des plastiques recyclés en résines durables. Cette alliance visait à revoir chaque étape de la conception des cafetières afin d’y inclure une quantité significative de matières recyclées, tout en maintenant leur niveau de qualité.

« Le lancement de ces cafetières avec un pourcentage de plastique recyclé n’est que le début », a déclaré Stéphane Glorieux, président de Keurig Dr Pepper Canada. « Grâce à l’apport et à l’expertise de Lavergne, nous avons non seulement réussi à réduire considérablement notre utilisation de plastique vierge, mais aussi notre consommation d’énergie et nos émissions de gaz à effet de serre, et ce, tout en faisant rayonner le savoir-faire des plastiques recyclés dans l’Est de Montréal. »

Pour KDP Canada, la mise en place d’une véritable économie circulaire pour les plastiques au Canada nécessite un changement systémique important. L’organisation se dit prête à contribuer à bâtir un écosystème performant pour veiller à ce que les plastiques en circulation ne deviennent jamais des déchets, mais plutôt des matières de valeur pour les entreprises manufacturières d’ici. Ce travail est essentiel à l’atteinte des objectifs de responsabilité sociale du groupe, qui incluent son engagement à utiliser 30 % de matières recyclées dans son portefeuille d’emballages d’ici 2025.

Découvrez les initiatives circulaires ainsi que la plateforme « Soif de faire le bien » sur KeurigDrPepper.ca et les cafetières K-Mini® et K-Mini Plus® sur Keurig.ca.

Sur le même sujet

Sujets à la une

Autres actualités

Profitez d’une plus grande visibilité

en publiant VOS articles sur le site de la CCEM!