Les visages de la CCEM | Aziz et Marc-Olivier : favoriser les rencontres et les opportunités

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Quand vous adhérez à la Chambre, vous souhaitez profiter d’un réseau fructueux et augmenter la visibilité de votre organisation. Ces deux objectifs sont au cœur de la mission du département Développement des affaires (DA), incarné par Aziz Tabah et Marc-Olivier Poitras. Comment la réalisent-ils au quotidien? Et qu’est-ce qui distingue leur accompagnement? Rencontre avec deux professionnels qui ont à cœur l’écosystème de l’Est, et les besoins de la grande variété des membres qui le compose.

 

Tisser un maillage fort entre les membres

Aziz et Marc-Olivier jouent un rôle de porte d’entrée à la CCEM. En tant que coordonnateur, Marc-Olivier s’occupe d’abord des adhésions « J’accompagne les membres dans le processus, je leur parle de leurs avantages, je demande à chaque personne ce qu’elle vient chercher pour mieux la diriger », explique-t-il. Un parcours facilité avec l’arrivée de l’Espace membre il y a maintenant un an.

Marc-Olivier en visite sur notre territoire

À ses côtés, Aziz situe son poste de directeur au niveau de la satisfaction client « Ça fait 4 ans et demi que je suis à la Chambre alors, quand les membres ont des idées ou des interrogations, ils m’appellent sur mon cellulaire », affirme-t-il. D’ailleurs, son expérience de plus de 20 ans en développement des affaires et son passé d’ancien commerçant dans Rosemont-La Petite-Patrie lui permettent de se glisser dans la peau des entrepreneur.e.s pour leur répondre.

À travers leur collaboration quotidienne, les deux hommes ont un objectif commun: tisser un maillage fort entre les membres en organisant des activités comme les Matinées Développez vos affaires « C’est du réseautage direct entre 20-25 participants, qui s’ouvre avec une petite présentation thématique. Un contenant et un contenu créé pour desservir la base de notre membership », poursuit Aziz.

Plus globalement, le duo se doit aussi d’être à l’affût de ce qui se passe dans l’Est « On analyse les besoins de la clientèle, du réseau, et les tendances. Pour faire cette veille stratégique, on assiste à 3-4 événements par semaine à la Chambre et en dehors [avant pandémie]. C’est important d’assurer cette présence sur le territoire », souligne-t-il.

 

Un soutien de proximité au service d’un riche écosystème

La force de leur département, c’est d’agir comme un accélérateur grâce à une approche personnalisée « C’est pour ça que l’Escouade a été créée, un service d’accompagnement membre à membre, en plus du travail de terrain que nous faisons Marc-Olivier et moi », décrit Aziz. Ces membres volontaires, tous et toutes bénévoles du Comité DA de la Chambre, facilitent les connexions lors des événements de réseautage et accueillent chaque nouveau membre avec un appel de courtoisie.

Aziz en visite dans un quartier de l’Est

Cette proximité, bien ancrée dans l’ADN de la CCEM, est ce qui motive Olivier à remplir sa mission « J’ai retrouvé à la Chambre la qualité de service que je proposais aux citoyen.ne.s quand je travaillais pour la Ville de Longueuil — où je suis encore sauveteur —, mais pour des organisations. On est à l’écoute de leurs questionnements : ça crée un lien de confiance pour mieux travailler avec eux, et recueillir leur opinion », insiste Marc-Olivier.

 

À travers leur accompagnement sur mesure, Aziz et Marc-Olivier s’attachent à mettre en valeur la diversité des membres. Des petites et moyennes entreprises, de grands groupes, mais aussi la forte représentation des organismes à but non lucratif qui fait la signature de la Chambre « Au-delà du réseau d’affaires, je vois la Chambre comme un écosystème très large, très inclusif », soutient Aziz. C’est dans cette logique que le département anime depuis 4 ans le projet Ça se passe dans l’Est, qui contribue à changer l’image de l’est de Montréal.

 

De beaux chantiers à venir

Quels sont les défis qui attendent Marc-Olivier et Aziz? « La rétention et l’acquisition de membres nous occupent à tous les instants. Rien n’est acquis, un réseau c’est quelque chose de vivant! », s’enthousiasme Aziz. « Ce sont deux thèmes importants auxquels on réfléchit avec le comité DA. Les membres proposent des idées, c’est vraiment un appui pour nous », renchérit Marc-Olivier.

Aussi, l’équipe s’implique aux côtés des Communications dans la campagne des Fêtes qui sera lancée dans les prochaines semaines « C’est une campagne d’envergure qui encourage la communauté de l’Est, les citoyen.ne.s à se rendre chez leurs commerçant.e.s et sur leurs artères commerciales pour remplir leur bas de Noël », précise Aziz. L’initiative comprendra, entre autres, la 3e édition du Marché de Noël éphémère de la Chambre le 6 décembre « C’est un projet qu’on veut faire grossir avec plus de membres exposants, plus de visiteurs. L’objectif, c’est que ça devienne un événement d’ampleur chaque année » espère Marc-Olivier.

Cet appel à l’achat local est au cœur des engagements de la Chambre, non seulement pour les Fêtes, mais aussi tout au long de l’année « Ça ne veut pas dire ne pas acheter en ligne, mais il faut qu’on trouve un équilibre. Je pense que c’est très sain d’aller discuter avec ses commerçant.e.s : c’est comme créer un village! Ça permet de découvrir les êtres humains derrière et la différence qu’on peut faire en les encourageant » conclut Aziz.

 

Aziz Tabah
Aziz Tabah | Directeur – Développement des affaires
Marc-Olivier
Marc-Olivier | Coordonnateur – Développements des affaires

Sur le même sujet

Sujets à la une

Autres actualités

Profitez d’une plus grande visibilité

en publiant VOS articles sur le site de la CCEM!