Communiqué | Budget du Canada 2023 -2024

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email

Montréal, 28 mars 2023 – La Chambre de Commerce de l’Est de Montréal (CCEM) souligne plusieurs mesures annoncées dans le budget fédéral déposé par la Ministre des Finances Chrystia Freeland et réitère sa volonté de voir le gouvernement canadien investir de manière importante dans l’est de Montréal pour favoriser la revitalisation de ce territoire stratégique pour le pays. 

« Au cours des derniers budgets, l’est de Montréal était citée par le gouvernement fédéral à titre de région au fort potentiel d’innovation et d’investissement. En cohérence avec ces mentions, nous invitons le gouvernement du Canada à investir de manière encore plus importante dans notre région et nos entreprises pour libérer le potentiel de développement du territoire. Dans un contexte où le gouvernement canadien mise sur l’énergie et les technologies propres pour assurer la croissance économique du pays, notre territoire doit être vue comme un levier prioritaire pour faire de cette stratégie un succès. Nos entreprises détiennent une forte expertise au niveau de l’énergie et nous avons tout le potentiel pour être un centre névralgique pour le développement des technologie propres en plus d’offrir des terrains non développés parmi les plus stratégiques au pays.», a déclaré Jean-Denis Charest, Président-directeur général de la Chambre de Commerce de l’Est de Montréal.  

Financement des infrastructures 

La Chambre salue la confirmation d’investissement de 695 millions de dollars démontrant l’engagement du gouvernement à supporter la réalisation du projet de prolongement de la ligne bleue. Nous invitons le gouvernement du Canada à s’assurer que le prochain Programme d’infrastructures Investir dans le Canada répondra aux besoins de l’est de Montréal, notamment pour le financement du PSE (Projet Structurant de l’Est) à venir et le financement permanent des transports collectifs. 

Chaine d’approvisionnement 

«Nous accueillons favorablement l’investissement de 165 millions de dollars pour l’établissement de corridors maritimes verts, les 27,2 millions pour la création d’un bureau des chaines d’approvisionnement ainsi que le financement de 25 millions de dollars pour l’élaboration de données sur le transport. Nous jugeons toutefois insuffisants, en raison des besoins, les investissements prévus pour le renforcement de nos infrastructures et de notre chaine logistique dans son ensemble. Nous invitons le gouvernement à s’assurer, à terme, de la compétitivité de nos chaines logistiques et infrastructures stratégiques, en particulier celles du Port de Montréal.», souligne Jean-Denis Charest. 

Pénurie de main d’œuvre  

« La Chambre juge positifs les investissements de 200 millions de dollars prévus au budget pour les programmes de stages pratiques pour étudiants et souligne les investissements dédiés à l’amélioration des processus administratifs reliés à l’immigration dans le contexte de la pénurie de main d’œuvre. Nous invitons toutefois le gouvernement à effectuer un suivi serré afin d’améliorer rapidement l’efficacité de notre système d’immigration actuel, réduire la bureaucratie ainsi que les délais de traitement des dossiers. » insiste Jean-Denis Charest. 

Commerce intérieur 

La Chambre tient finalement à souligner la volonté du gouvernement fédéral de favoriser le commerce intérieur en renforçant les mesures permettant les échanges entre les provinces. 

 

Nous offrons notre entière collaboration au gouvernement pour que les entreprises et organisations de l’est de Montréal puissent contribuer à leur plein potentiel à l’économie du pays.

– 30 – 

Renseignements : 

Zoé Dubois
Coordonnatrice aux communications et relations médias
Chambre de commerce de l’Est de Montréal
zdubois@ccemontreal.ca – 514-354-5378, poste 221  

À propos de la Chambre 

La Chambre de commerce de l’Est de Montréal (CCEM) a pour mission de catalyser, représenter et accompagner son réseau afin de propulser l’est de Montréal et ses 1 250 membres et des 32 000 entreprises situées à l’est du boulevard St-Laurent vers une prospérité durable. Couvrant un territoire composé de 850 000 habitants et de 400 000 emplois, la Chambre représente un milieu économique diversifié disposant d’opportunités de croissance importantes.    

Sur le même sujet

Sujets à la une

Autres actualités

Profitez d’une plus grande visibilité

en publiant VOS articles sur le site de la CCEM!